Log in
Super User

Super User

Qui est Commandant Sané?

Un homme aimable, souriant et disponible. Le défunt commandant de Brigade Koumpetoum est ainsi décrit par ses camarades de la 25 éme promotion de l’école des sous-officiers de la Gendarmerie. Commandant Tamsir Sané abattu à 3 h par les braqueurs de Postfinances fut un excellent gendarme selon les témoignages recueillis. L’adjudant-chef agé d’une cinquantaine d’année est sorti de l’ESOG en 1990. Jeune gendarme, il sert à la LGI LeClerc avant de gravir les échelons et d’être nommé Officier de Police Judiciaire. Il occupe le poste de commandant de Brigade de Ouakam et de Kolda, il atterrit au Ministère de l’Education comme chef de poste de sécurité avant d’être promu commandant de la Brigade de Koumpetoum. Originaire de Ziguinchor, Sané qui a grandi à Dakar a élu domicile à la Cité Gendarmerie de Keur Massar.

Le gendarme a été tué dans la nuit du jeudi au vendredi par des bandits lourdement armés au moment de son intervention. Les assaillants activement recherchés selon le porte-parole de la #Gendarmerie, commandant Faye interrogé par la RFM.
Prions pour ce Diambars mort pour la défense des populations et la protection de leurs biens! Et toutes mes condoléances à ses parents et à la Gendarmerie nationale...

Planete24.sn

Médias croisés: Affaire Dr Mamoudou Barry, une mort qui intrigue!

Les circonstances de la mort de Dr Mamoudou Barry restent non encore élucidées. Certains pensent qu'il est mort pour avoir supporté le Sénégal, d'autres vont plus loin en affirmant qu'il est tué par des supporters algériens. Mais les quelques sites français parcourus et le communiqué officiel de l’équipe de recherche de Thinking Africa dont il est membre, ne disent rien sur le mobile ou les auteurs de ce "crime". Les journaux français parlent de la mort de Mamoudou Barry à la suite d'une altercation violente. La presse guinéenne, dans un premier moment a été plus affirmative. Africaguinee.com a indiqué que Dr Barry est pris en parti par des supporters algériens avant de succomber à ses blessures.

Le Profil du belligérant

Dans quelles circonstances Mamoudou Barry, enseignant-chercheur guinéen a-t-il été tué ? S'interroge depuis quelques heures le site africaguinee.com avant de préciser que Selon un de ses proches qui s’est confié à un journaliste du même organe, "ce brillant universitaire a été victime d'une agression verbale puis physique d'une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l'ont mis dans un coma profond dès la soirée du 19 juillet". Selon d'autres informations relayées par la presse locale de Rouen muette sur le profil du belligérant, "la victime se trouvait en voiture, avec sa femme. Il était arrêté à un feu rouge, quand il a eu une discussion houleuse avec un piéton ". De toutes les façons, un rapport de l’Ambassade de Guinée en France est attendu dans les prochaines heures pour donner les détails de ce "meurtre" ou "assassinat". Il s'agit donc d'affaire très sensible lorsqu'on évoque  la CAN qui est une activité supranationale,  la France où se déroulent les événements,  la Guinée,  l’Algérie et le Sénégal... C'est plus qu'une affaire franco-guinéenne, les enjeux diplomatiques sont énormes.

C'est embarassant pour la France!

Les circonstances de cette mort reste encore floues d'après France 3 qui souligne que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner sur les réseaux sociaux, assure que "tout est mis en oeuvre pour identifier et interpeller l'auteur de l'agression qui a coûté la vie à Mamadou (sic) Barry. Il appartiendra à la justice de faire toute la lumière sur cet acte odieux. Mes premières pensées vont à ses proches dont je partage l'émotion et l'indignation". Du côté du Sénégal, le Président Macky Sall réagit sur sa page facebook. "Je condamne le crime odieux perpétré contre Mamadou Barry, un citoyen guinéen en France, suite au match Sénégal/Algérie. Je présente mes sincères condoléances à sa famille éplorée, au peuple frère de Guinée et au Président Alpha Condé" écrit le Chef de l’État. Ce dossier est brûlant dans la mesure où la victime est un jeune chercheur, un brillant intellectuel, avenir d'un continent entier.

Le jeune chercheur venait d'enquêter sur les ressources minières, gazières, sur la fiscalité et sur les investissements étrangers. Ses collègues nous précisent que ce docteur en Droit de l’Université de Rouen Normandie, a soutenu une brillante thèse sur “Les politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone : le cas du secteur des ressources naturelles extractives”, le 27 juin 2019. Dans un communiqué publié sur leur site https://www.thinkingafrica.org/V2/mamoudou-barry/, ils indiquent que "ses recherches ont été unanimement saluées par le jury comme une œuvre pionnière dans le domaine. Ainsi, par dérogation à l’arrêté du 25 mai 2016 qui supprime les mentions, il a été décidé exceptionnellement, à l’unanimité du jury, de lui accorder la mention très honorable avec les félicitations du jury." lit-on dans le document rendu public par l'équipe de recherche Thinkingafrica.

Ils disent avoir perdu " un homme de valeur, de consensus, un conciliateur, un brillant intellectuel pluridisciplinaire". Dr Mamoudou Barry est décédé samedi 20 juillet après avoir passé quelques heures dans le coma.

Ibrahima Benjamin DIAGNE

Système d’Information Policière: le Sénégal signe avec Interpol

Le Ministre de l’Intérieur et l’Organisation Internationale de Police Criminelle (O.I.P.C- INTERPOL) procèdent à une signature du protocole d’accord relatif au Système d’Information Policière pour l’Afrique de l’Ouest (SIPAO). Selon un communiqué du bureau des Relations Publiques de la Police, ce mercredi 19 juin 2019, les deux structures scellent un partenariat pour une communication des données dans le cadre des enquêtes et recherches policières en vue d’un appui technique et opérationnel.

Ladite cérémonie est placée sous la présidence effective de Monsieur Aly Ngouille NDIAYE, Ministre de l’Intérieur, et de Monsieur Karl ALEXANDRE, Directeur Exécutif d’INTERPOL, chargé des partenariats et de la planification.  

INTERPOL est une organisation intergouvernementale qui regroupe 194 pays membres et favorise la collaboration entre les autorités de police pour lutter contre la criminalité transnationale.Le Sénégal est membre d’Interpol depuis le 4 Septembre 1961.

Planète24.sn

Aliou SALL en attendant "un décret divin ou présidentiel..."

Le Directeur Général de la caisse des dépôts et consignations n’entend pas quitter son fauteuil. Aliou SALL annonce dans sa page facebook qu’il ne changerait pas « ce plan pour faire plaisir aux manipulateurs. Son avenir à la tête de la CDC serait donc suspendu à un « décret divin ou décret présidentiel ». Et SALL de clarifier « J’ai déjà envisagé un changement dans ma carrière au mois de septembre prochain et je l’ai annoncé, avant même le déclenchement de cette cabale, à qui de droit ».

Aliou SALL indique par ailleurs que son statut de Directeur général de la CDC ne l’empêche nullement d’ester en justice ou de répondre à la justice. «  Je ferai les deux certainement.» précise-t-il. Il annonce le dépôt de sa plainte dès la semaine prochaine « en bonne et due forme ».

Dans une enquête intitulée « Un scandale à 10 milliards de dollars », réalisée par la chaîne anglaise BBC, Aliou Sall est accusé d’avoir touché « des pots-de-vin dans le cadre des opérations de cession de blocs pétroliers et gaziers au Sénégal ».

Planete24.sn

Subscribe to this RSS feed