Log in

Le Plan "Issa Sall" pour une paix "pure" en Casamance

Le candidat El Hadji Issa Sall a signé vendredi soir à Ziguinchor (sud) un mémorandum en vue d’obtenir la paix définitive en Casamance.

M. Sall est le premier candiadt à être auditionné par la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (PFPC) sur son programme socio-économique et sur la dimension qu’il réserve à la Casamance.

Arrivé tard dans la soirée, El Hadji Issa Sall s’est engagé à respecter les termes de ce mémorandum.

’’Je déclare sur l’honneur que je vais respecter cet engagement une fois installé à la tête de la magistrature suprême (…) je m’engage sans réserve à respecter scrupuleusement ce document quant à son application’’, a déclaré le candidat Issa Sall.

’’Nous exprimons notre indignation face à la lenteur de la résolution du conflit qui sévit au sud du pays. Nous lançons un appel pour la résolution définitive du conflit en Casamance. Nous exigeons des négociations transparentes, sincères, inclusives avec l’implication des organisations de la société civile dont les femmes’’, a auparavant dit la porte-parole de la PFPC Seynabou Malle Cissé, lisant le mémorandum.

’’Je n’ai pas hésité un instant à signer sans réserve cet engagement (…) parce que la paix en Casamance est érigée en supériorité dans mon programme (PUR100)’’ a insisté le candidat du Parti de l’unité et du rassemblement.

Il a ensuite tenu un meeting à la place Gao de Ziguinchor où il a beaucoup insisté sur son programme. El Hadji Issa Sall a promis de contribuer à la déconcentration des services de l’Etat en affectant ’’au moins quatre ministères à la région naturelle de la Casamance’’.

Samedi, le candidat du PUR s’est rendu à Oussouye pour une visite de courtoisie au roi d’Oussouye auprès de qui il a sollicité des prières.

Subscribe to this RSS feed