Banniereweb728x90 CIEA2019-01

Log in

Le Projet du candidat Idrissa Seck pour le Sénégal Oriental

 Le candidat de la ’’Coalition Idy2019’’, a promis de faire de la région de Tambacounda, un carrefour de développement industriel et logistique.   ’’Nous ferons de Tambacounda un carrefour de développement industriel et logistique pour absorber cette force de travail des jeunes et femmes de la région’’, a-t-il déclaré lors d’un rassemblement tenu dans la nuit de samedi à dimanche.

L’ancien Premier ministre a assuré qu’avec le développement du chemin de fer, Tambacounda sera un carrefour pour une interconnexion avec les pays de la sous-région.
’’Tout le développement minier, de l’agriculture, des richesses de la Casamance donneront une plus grande ouverture dans l’espace CEDEAO’’, a-t-il ajouté.

Idrissa Seck indique que cette immense région du Sénégal oriental a été oublié dans les programmes du gouvernement sortant.

Le candidat de la Coalition Idy2019 a fait notamment fait part de son ambition de corriger les inégalités dans le service sanitaire, éducatif et de l’emploi.

’’Le chômage vous envahit. Le système éducatif est parterre, le système de santé est sous équipé et manque de personnel spécialisé’’, a souligné Idrissa Seck.

’’Ayez l’esprit tranquille, nous allons régler la situation en remplaçant le gouvernement sortant et instaurer un programme de développement qui absorbera cette formidable jeunesse’’, a-t-il promis.

Le candidat de la ‘’Coalition Idy2019‘’ a salué la forte mobilisation des habitants de la région, de Koumpentoum à Tambacounda en passant par Koussanar. 

VIDEO: Les menaces de la Mecque contre Idrissa Seck

La déclaration d'Idrissa Seck a fait réagir des dignitaires musulmans de la Mecque. Dans une vidéo prise dans  la Mosquée du Prophète Mouhamed (PSL), ils demandent à l'homme politique sénégalais de revenir sur ses allégations. Ils interpellent par ailleurs le Président Macky Sall sur "ces propos venant d'un concitoyen sénégalais, du pays de Maodo Malick Sy, de  Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, D'Elhadji Ibrahima Niass, des Layennes, des Kounta"...

Planète24.sn

Les menaces d’un Ministre contre Idrissa SECK

Les allégations  d’Idrissa Seck sont jugées diffamatoires. Il est reproché à l'ancien Premier de d'Abdoulaye Wade d'avoir déclaré qu'il y a la main de l'Etat dans la volte-face du gérant du Palm Beach. Selon le Ministére du Tourisme, le patron de Rewmi insinue qu'il y aurait le sabre du fisc qui péserait sur les responsables de l'Hôtel. Le Ministère dirigé par Mame Mbaye NIANG réclame des preuves à Seck, sans quoi, il menace de porter cette affaire devant les tribunaux.


Dans un communiqué dudit Ministère, les autorités de ce département soutiennent que « ni le Ministre du Tourisme ni un autre responsable du Ministère n’a fait pression sur quelque hôtelier que ce soit pour quelque raison que ce soit ».

Selon, les mêmes sources, les hôteliers ne sont pas placés sous l’autorité d’un département ministériel, précisant que « l’administration fiscale est logée au Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et non au Ministère du Tourisme ».

Le communiqué note par ailleurs que « M. Seck porte atteinte à l’honorabilité d’un entrepreneur qui a investi son temps et son argent pour en arriver là et dont la réputation constitue l’un des principaux atouts aux yeux de ses interlocuteurs et ses partenaires en affaires ».

 

Le samedi 14 avril 2018, Idrissa Seck a tenu sa manifestation politique à Saly à l’hotel Bougainvilliers alors qu’elle était prévue au complexe Palm Beach. Les responsables de cet hôtel lui avaient signifié qu’ils n’étaient pas en mesure de satisfaire sa demande.


planete24.sn

Mimi Touré pose une question à Idrissa Seck...

La coordinatrice du pôle mobilisation et parrainage de l'Apr Mme Aminata Touré ouvre le feu sur Idrissa Seck. L'ancien Pm de Macky Sall pose une question au Présidnt de rewmi sur la manifestation du 23 juin? Suivez cette vidéo que vous propose planete24.sn

Subscribe to this RSS feed