Log in

Macky Sall gagne les primaires du Parti socialiste

Le Secrétaire général du parti socialiste sénégalais Ousmane Tanor Dieng  met fin à son souhait de demander les suffrages des sénégalais. Le successeur de Diouf « a perdu » les primaires au profit du numéro 1 de la coalition « Benno Book Yakar ». Ainsi les socialistes et Ousmane Tanor Dieng vont battre campagne pour un deuxième mandat de Macky Sall au moment où Khalifa Sall bat le rappel de ses troupes pour son investiture.

«Depuis 2012, j’ai indiqué que je n’envisageais pas d’être candidat en 2017 et jusqu’à présent je ne l’envisage pas. Maintenant, ce qui va se passer en 2017, je ne le sais pas. Attendons d’être en 2016, au moment où le temps sera venu de prendre des décisions, après on verra ce qui va être décidé. Chez nous, tout est décidé par les militants. Même pour la candidature du Ps en 2017, on va en discuter le moment venu». C’est cette déclaration d’Ousmane Tanor Dieng prononcée en 2014 avait perplexe certains de ses camarades comme Khaifa Sall et ses compagnons. Depuis cette date, les socialistes en rang dispersés, tentent de recoller les morceaux. Bamba Fall, Barthélémy Dias et Aissata Tall SAll refusent de rejoindre le Secrétaire Général du Ps qui reconstitue une nouvelle équipe de soutien au Président Macky Sall.

Macky Sall investi par le Ps

Le bureau Politique du parti socialiste investit Macky Sall en ces termes : « Fidèle à sa posture jamais mise en défaut d’attachement à la stabilité et aux intérêts majeurs de notre pays et de loyauté sans faille à ses partenaires, le Parti socialiste, membre fondateur de la coalition Bennoo Bokk Yakaar, après avoir appelé à voter et fait campagne pour le candidat Macky SALL au deuxième tour de l’élection présidentielle de mars 2012, a, depuis cette date et sans discontinuité, pris part à la gestion du pays au sein des institutions nationales comme dans les conseils territoriaux et a participé à tous les combats politiques et électoraux de cette coalition. » En effet, l’ancien ministre des affaires présidentielles de Diouf pourrait être un pion essentiel dans le directoire de campagne du candidat Macky Sall. Ainsi, l’homme de Nguedienne est parti pour être son Directeur de campagne. Le bureau politique de son parti élargi aux secrétaires généraux de coordination, aux élus nationaux et aux maires, est loin de rompre d’avec Benno Book Yakkar. Les socialistes jugent « cette décision, à la fois historique et symbolique ».

Qu’en pense l’APR ?

Le Parti de Macky Sall salue cette décision qui marque selon ses militants « l’entame d’une nouvelle étape dans la montée en puissance de la coalition Benno Bokk Yaakar qui est sortie victorieuse de toutes les consultations électorales, depuis depuis 2012 ». Le Secrétariat exécutif politique de l’Apr de poursuivre : « le choix majeur du Parti socialiste pour Benno Bokk Yaakaar et l’achèvement du projet politique du Président Macky SALL, l’homme d’Etat Ousmane Tanor DIENG honore les principes et valeurs du parti socialiste, au service de la stabilité et du développement du Sénégal ». Les « apéristes » saluent surtout salué « le sens élevé de la responsabilité qui conforte, une nouvelle fois, le leadership intrinsèque et la légitimité politique du Président Ousmane Tanor DIENG ». Mais qu’en sera –t-il après l’élection présidentielle ? Si Macky Sall sort vainqueur, qu’adviendra-t-il ? Ousmane Tanor Dieng, Président de l’Assemblée Nationale ou Premier Ministre ? C’est le temps des calculs politiques !

Planète24.sn

 

 

Last modified onlundi, 30 juillet 2018 11:04