Banniereweb728x90 CIEA2019-01

Log in
À la une

À la une (4)

Touba: l'exception électorale!

Le scrutin s'est bien déroulé à Touba où la plupart des bureaux sont fermés à 18 h comme prévu. Pour une premiére fois dans une election, la ville sainte qui compte déjà un escadron de Gendarmerie et un Commissariat spécial, reçoit un dispositif militaire assez impressionnant.

En effet, les organisateurs des élections ont appris des leçons du passé en apportant des innovations dans la surveillance des 149 lieux  et 659 bureaux de votes du département de Mbacké.

A Touba, des caméras de surveillance ont été installés dans les 150 bureaux de vote où des saccages ont perpétrés lors des dernières législatives. En plus de ce dispositif technique, des militaires avec des chars de combats renforcent le dispositif de la Police et de la Gendarmerie pour empêcher les bousculades et tout débordement. Ils veillent aux centaines d’abris provisoires érigés à Touba qui compte 218 865 électeurs.

Devant ces tentes qui font office de bureaux de votes, des jeunes munis de portables connectés vérifient pour les électeurs notamment les vieilles personnes et analphabètes, leur lieu de vote. Ces bénévoles introduisent votre numéro de pièce d'identité dans la plateforme avant de vous indiquer l'endroit où vous devez accomplir votre devoir civique. Leur mission est d'amener à voter sans perdre de temps.

Planete24.sn

Une championne "du Monde" nommée Fatou Fall

Fatou Fall, ressortissante sénégalaise, a été nommée Chargée de liaison de la Banque mondiale / Représentante résidente de Cabo Verde. Mme Fall a rejoint la Banque en 2006, dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).

Au cours de ses dix années dans la région MENA, Fatou Fall a accumulé une solide expérience opérationnelle en matière mesures de sauvegardes sociales et de développement social, y compris dans le développement communautaire participatif, l'engagement citoyen, le genre, l'inclusion sociale durable. En plus de son rôle de membre de l'équipe, Fatou a dirigé le dialogue politique, plusieurs initiatives analytiques et un projet financé par un fonds fiduciaire au Maroc et à Djibouti. Depuis qu'elle a rejoint la Région Afrique en 2016, elle a coordonné l'équipe charges des mesures de sauvegardes sociales des pays couverts par le bureau de Dakar (Senegal, Mauritanie, Cabo Verde, Gambie, Guinée-Bissau). Le premier Représentant résident de la banque mondiale à Cabo Verde est titulaire d'une maîtrise en genre et développement de l'Université de Sussex en Angleterre et d'un diplôme de troisième cycle en développement social de l'Université de Paris Sorbonne. Sa nomination entre en vigueur le 1er juillet 2018.

Source Banque Mondiale

Fatick : 6 communes retenues pour la phase pilote du PACASEN

Fatick, 21 fév (APS) - Six communes de la région de Fatick ont été retenues pour participer à la phase pilote du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN) dont la mise en œuvre va concerner 123 communes au plan national, a annoncé, mercredi, le secrétaire général de l’Agence de développement municipal (ADM), Mamadou Wade.

"Ces six communes sont : Dioffior, Fatick, Foundiougne, Passy, Sokone et Gossas", a précisé M. Wade lors d’un comité régional de développement (CRD) tenu à Fatick, sur les objectifs et missions du PACASEN.


 
’’Au plan national, 123 communes sont bénéficiaires de la phase pilote dont le financement s’élève à 130 milliards de francs CFA", a-t-il ajouté, précisant que ce nombre va évoluer selon ’’les moyens supplémentaires dont disposera l’Etat’’.
 
Il a expliqué que le choix de ces collectivités locales s’était fait sur la base de plusieurs critères objectifs. "D’abord, à partir d’un niveau d’appréciation national ensuite au niveau local’’, a-t-il indiqué.
 
"Le premier des critères est que les communes bénéficiaires soient des chefs-lieux de région, des chefs-lieux de département globalement des villes parce que l’essentiel des populations du Sénégal est concentré dans les villes", a-t-il expliqué.
 
"L’autre critère important, a-t-il poursuivi, concerne les communes qui ont une population supérieure à 30.000 habitants, mais aussi les communes qui ont bénéficié de programmes antérieurs dans le souci de consolider la dynamique en cours’’.
 
Le PACASEN est un programme de l’Etat du Sénégal qui vise accompagner les collectivités locales.
 
D’une durée de cinq ans (2018-2023), il est cofinancé à hauteur de 130 milliards de francs CFA par l’état du Sénégal, la Banque mondiale (BM) et l’Agence française de développement (AFD).

APS

Les nouveaux hommes et femmes de réseau de Sidiki Kaba

Le Ministre dees Affaires étrangéres a effectué un remue-ménage au sein de la Diplomatie sénégalaise. Des diplomates de carriére sont promus au dernier conseil des ministres présidé par le Chef de l'Etat, Macky Sall.

•    Monsieur Cheikh Tidiane TALL, Conseiller des Affaires étrangères principal, précédemment Ministre-conseiller à l’Ambassade du Sénégal en République populaire de Chine est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son excellence Monsieur Frank-Walter STEINMEIER, Président de la République fédérale d’Allemagne, avec résidence à Berlin, en remplacement de Monsieur Momar GUEYE, appelé à d’autres fonctions

•    Madame Anta Coulibaly DIALLO, Professeur principal, de classe exceptionnelle, précédemment Ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso, est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son excellence Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, Président de la République algérienne démocratique et populaire, avec résidence à Alger, en remplacement de Monsieur Papa Omar NDIAYE ;

•    Monsieur Ibrahim Al Khalil SECK, Conseiller des Affaires étrangères principal, précédemment Ambassadeur, Secrétaire général adjoint au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, avec résidence à Rabat, en remplacement de Monsieur Amadou SOW, appelé à d’autres fonctions ;

•    Monsieur Sonar NGOM, Conseiller des Affaires étrangères principal, précédemment Ministre-conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, est nommé Ambassadeur, Secrétaire général adjoint du ministère des Affaires et des Sénégalais de l’Extérieur, en remplacement de Monsieur Ibrahim Al Khalil SECK, appelé à d’autres fonctions ;

•    Monsieur Jean Antoine DIOUF, Conseiller des Affaires étrangères principal, Directeur de l’Intégration régionale au ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie, est élevé au rang d’Ambassadeur.

Subscribe to this RSS feed