Log in

Lutte contre les encombrements: Qui est le nouveau « bulldozer » de la capitale

  • Published in Faits

Décidemment la politique d’amélioration du cadre de vie tient à cœur le président Macky Sall. Lors du conseil des ministres de ce mercredi 22 mai, il a nommé à la tête de la Direction de lutte contre les encombrements le Lieutenant-Colonel Magatte Mbaye connu pour être un homme d’action. Alors commandant de la légion ouest de la gendarmerie nationale, aujourd’hui le Lieutenant-Colonel a la lourde tâche de rendre à la capitale sénégalaise son lustre d’antan.

-       Magatte Mbaye : « opération : code zéro déchet »

Le Lieutenant-Colonel Magatte Mbaye était, jusqu’à sa nomination, le commandant de la légion ouest de la gendarmerie nationale. Il est connu comme étant un homme d’action qui s’est illustré dans plusieurs opérations de sécurisation en l’occurrence lors de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK).

En juillet 2018, le Lieutenant-colonel a été le chef des opérations d’une attaque terroriste simulée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Un exercice qu’il a mené, d’une main de maître, avec ses collaborateurs. Comme Directeur de la lutte contre les encombrements, il est attendu de lui la lourde mission de redorer le blason de la capitale sénégalaise qui, selon la volonté du président Macky Sall, devra ressembler à Kigali, la capitale du Rwanda.

Il a intégré l’armée en 1989 où il a servi pendant 5 ans en qualité caporal au 1er Bataillon, ex-camp Leclerc, avant de réussir au concours des sous-officiers de la gendarmerie 1995. Etant gendarme, Mbaye a intégré le GIGN avec Adjudant-chef Pape Touré alias « Pothio », Adjudant-chef Habib Ndiaye (Descos) alias « Ndiaye Gaindé », Adjudant-chef Moussa Sow, chef de sécurité Président de l’Assemblée Nationale.

Il est admis plus tard à l’Ecole Nationale des officiers d’Active (ENOA) il retrouve ses frères d’arme, le colonel Papa Saboury Ndiaye, Directeur Dscos et le commandant de la Section Recherches (SR) Colonel Abdou Mbengue avec qui il partage la même promotion. Selon un de ses amis sous le sceau de l’anonymat, « le colonel est un officier rigoureux, sérieux, courtois mais ferme »

-       La politique « zéro déchet » au cœur de Macky 2

L’amélioration du cadre de vie fût l’un des points majeurs du dernier discours d’investiture du président Macky Sall. Il faut aujourd’hui « un Sénégal plus propre dans ses quartiers, plus propre dans ses villages, plus propre dans ses villes ; en un mot un Sénégal zéro déchet » a-t-il martelé devant plusieurs de ses homologues dont Paul Kagamé du Rwanda. D’ailleurs, il n’a pas hésité à faire référence à ce pays au cadre de vie bien apprécié sur le continent.

Pour adopter la méthode du « fast-track » dans cette politique d’amélioration du cadre de vie, le président de la République a donc nommé, en conseil des ministres, un gendarme à la tête de la Direction de lutte contre les encombrements rattachée à la Direction Générale du Cadre de Vie et de l’hygiène Publique au ministère de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique dirigé par Abdou Karim Fofana. Par cette nomination, il marque une ferme volonté de mettre définitivement fin à l’encombrement et à l’occupation anarchique de la voie publique.

Alassane SAGNA

Last modified onjeudi, 23 mai 2019 10:01