Log in

Facebook live: La vidéo coupée aux diffuseurs de contenus violents et haineux

  • Published in Faits

Les entreprises du numérique à l’image de Facebook s’engagent auprès de 26 États à filtrer les contenus extrémistes et violents en ligne, ce mercredi 15 mai 2019, à Paris, à l’occasion du deuxième sommet “Tech for Good”.

Facebook a décidé coopérer par une restriction de l’usage de sa plateforme Live de vidéo en direct. Il décide de plus donner accès (comme ce fut le cas avec le tueur de Christchurch), à ceux qui enfreignent les règles d’utilisation du réseau social, en diffusant des propos haineux et dangereux.

Jusqu’à aujourd’hui, si des personnes publiaient du contenu contraire à nos standards de la communauté, sur Facebook Live ou ailleurs sur notre plateforme, nous supprimions leurs contenus“, annonce déjà sur son blog, un membre du groupe facebook Guy Rosen. Il ajoute qu’il y a possibilité de leur retirer le paramètre Facebook Live“. 

Et, dans certains cas, nous les excluions de notre plateforme, en raison de violations mineures répétées ou, dans des cas plus rares, en raison d’une unique violation flagrante (comme par exemple l’utilisation d’une image de propagande terroriste comme photo de profil ou le partage d’images d’exploitation infantile)“, avertit Guy Rosen. Emmanuel Macron et la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, ont invité des chefs d’État et de gouvernement, dont le Président Sénégalais Macky SALL.

Planète24.sn

Last modified onjeudi, 16 mai 2019 00:31