Log in

La facture sociale de 125 milliards pour réélire ce candidat...

  • Published in Faits


Le véritable combat, ce n'est pas la réélection de Macky, si l'on croit Alsane Sow Directeur de l’Administration Générale et de l’équipement à la Délégation Générale chargée de la solidarité nationale. « La réélection de Macky est une bataille déjà gagnée d'avance » soutient M. Sow qui ajoute : « Il s'agit en réalité du combat pour la consolidation et la continuité de la lutte contre la pauvreté, de l'autonomisation de couches sociales vulnérables et de personnes en situation d'handicap».

En effet, selon Alassane Swo , en 5 ans, de 2013 à 2018, à travers le programme de bourses de sécurité familiale, c'est au total 400 mille familles  qui ont vu leur condition sociale évoluée. Une manne financière de 125 milliards   a été injecte pour les sortir de la précarité et de la pauvre a-t-il fait savoir. En 2019,  300 mille nouveaux ménages seront enrôlés pour un budget de 30 milliards acquis à travers la loi de finance initiale selon le DAGE.
 Ainsi, argumente-t-il, «  un tel idéal social est à préserver et c'est pour cela nous nous sommes surs que la victoire est inéluctable pour notre candidat . Cette population aspire à la continuité dudit sentier, elle vote pour le second mandat de Macky ». Pour lui le second mandat qui sera social, après celui placé sous le sceau de l’émergence avec les «  grands sentiers ». Militant ainsi dans la commune des HLM où son mentor est toujours à la conquête. Il promet un renversement de la tendance: le second mandat de MACKY, c'est le défi des HLM. Le bilan social a été vanté par Salla Dago la présidente des handicapes.

Collé BAYO

Last modified onvendredi, 22 février 2019 13:54