Log in

Son père crève l’écran, le bonhomme perce la toile…

Le public allemand de Bonn a eu droit à une exposition des œuvres d’art du plasticien Ngagne Maleine Séne ‘’ Taaw Séne’’. Après la Belgique, l’artiste voyage avec ses toiles pour partager sa philosophie de la culture et cette fois, c’est en Allemagne accroche ses œuvres.

Après son Sénégal natal, Ngagne Maleine Séne veut marquer ses empreintes sur la scène internationale, de l’Allemagne à la France en passant par la Belgique, les expositions se suivent et partout où il est passé les hommes de culture approuvent son travail. Artiste plasticien et metteur en scène aujourd’hui, Ngagne Maleine Séne est un autodidacte passionné de l’art et de la culture.

Toute son oeuvre s'inspire de sa pensée et de sa doctrine fondée sur le culte du travail ,l'altruisme et la soumission totale. Pour l’artiste, la foule sur ses tableaux illustre aussi les rapports entre gouvernants et les gouvernés, ces derniers qui descendent dans la rue pour manifester leur colére. À travers la production artistique Ngagne Maleine Séne, les bandes ou lignes sont fréquentes, il s’agit dinsister sur l’importance des rapports entre les hhumains, cette solidarité qui est une valeur pour les africains.

Le jaune, le rouge, le bleu et avec de petites retouches à l’aide de la couleur orange lui ont permis de matérialiser sa vision artistique. Des couleurs chaudes très présentes sur ses toiles et qui reflètent aussi l’enfance et le vécu du peintre. Comme première préoccupation, Ngagne Maleine Séne affine son style qui valse entre plusieurs influences, la tradition, la religion et la modernité. Ngagne Maleine Séne trouve ainsi une voie sure où pour montrer son africanité. En bon Baye Fall, le peintre trouve son inspiration dans les enseignements de son guide Cheikh Ibrahima Fall.

Pour se détacher de l’aura du père, le célébre cinéaste Moussa Séne Absa, l’artiste, il vit en île de France et expose entre la France, l’Allemagne, la Belgique et les Usa. Sa dernière exposition à Bonn en Allemagne confirme amplement son désir de marquer son monde dans le domaine des arts plastiques.

Planète24.sn

Last modified onmardi, 11 septembre 2018 21:15